Régiment d'Infanterie Chars de Marine
(Ex Régiment d'Infanterie Coloniale du Maroc)
 
      1° Insigne - 1931 à 1944.
Dans une couronne ovale d'argent à fond évidée et frappée par les inscriptions "DOUAUMONT" et "R.I.C.M", une étoile chérifienne (à six branches) bleue foncée brochant une ancre de marine d'or soutenue par l'étoile de la Légion d'Honneur et de la Croix de Guerre et par la Médaille Militaire le tout d'argent.
Highslide JS
Légion d'Honneur, Médaille Militaire, Croix de Guerre 14-18 figurant sur l'étendard.

Légion d'Honneur, Médaille Militaire,
Croix de Guerre 14-18 figurant sur l'étendard

(Cliquez pour agrandir l'image)
Highslide JS
Mérite Militaire Chérifien.

Mérite Militaire Chérifien
(Cliquez pour agrandir l'image)
L'étoile chérifienne, à six branche jusqu'en 1915, évoque le Maroc, région d'origine du régiment en 1914. Elle rappelle aussi que son étendard est décoré du Mérite Militaire Chérifien dont le centre est une étoile à six branches.
L'inscription "DOUAUMONT" évoque la reconquête de ce fort le 24 octobre 1916 et qui lui valut l'attribution de la Légion d'Honneur et l'une des 10 citations à l'ordre de l'armée sur la Croix de Guerre 1914-1918.
La Légion d'Honneur, la Médaille Militaire et la Croix de Guerre rappellent les décorations attribuées au régiment lors de la Première Guerre Mondiale.
L'ancre de marine rappelle l'appartenance du régiment aux troupes coloniales.
Fabricant:
Arthus Bertrand Paris Depose - Pastille + Poinçon Arthus Bertrand - Drago Beranger Depose - Drago Beranger - Drago Depose - Pichard-Balme [Retirage]
Les tirages réalisé par Drago en 1944 ont l'étoile chérifienne peinte en vert voire en marron et une hauteur de 35 ou 36mm.
Le retirage réalisé par Pichard-Balme fait partie d'un coffret de trois insignes confectionné pour le centenaire du régiment en 2015.
      2° Insigne - 1945.
Dans une couronne ovale d'argent à fond plein écarlate et frappée par les inscriptions "DOUAUMONT 1916" et "1944 MULHOUSE", une étoile chérifienne (à cinq branches) verte brochant une ancre de marine d'or soutenue par l'inscription "RICM" gravée.
L'étoile chérifienne évoque le Maroc, région d'origine du régiment en 1914. Elle est représentée à 5 branches comme cela doit être depuis 1915. Les trois décorations française ayant été supprimée, la symbolique de la Médaille du Mérite Chérifien n'a plus lieu d'être présent.
L'inscription "DOUAUMONT 1916" évoque la reconquête de ce fort le 24 octobre 1916 et qui lui valut l'attribution de la Légion d'Honneur et l'une des 10 citations à l'ordre de l'armée sur la Croix de Guerre 1914-1918.
L'inscription "1944 MULHOUSE" évoque les combats du 20 au 25 novembre 1944 qui lui ont permis d'atteindre le premier le Rhin. Cette ville est aussi celle, où 26 ans plutôt le Président de la République remis à son drapeau la double fourragère aux couleurs de Légion d'Honneur et de la Croix de Guerre.
L'ancre de marine rappelle l'appartenance du régiment aux troupes coloniales.
Fabricant:
Drago - Pichard-Balme [Retirage]
Le retirage réalisé par Pichard-Balme fait partie d'un coffret de trois insignes confectionné pour le centenaire du régiment en 2015.
      3° Insigne - Depuis 1946.
Dans une couronne ovale d'argent à fond évidé et frappée par les inscriptions "DOUAUMONT 1916" et "1944 MULHOUSE", une étoile chérifienne (à cinq branches) écarlate à liseré vert brochant une ancre de marine d'or soutenue par l'inscription "RICM" bleue.
L'étoile chérifienne évoque le Maroc, région d'origine du régiment en 1914. Elle est représentée à 5 branches comme cela doit être depuis 1915. Les trois décorations française ayant été supprimée, la symbolique de la Médaille du Mérite Chérifien n'a plus lieu d'être présent.
L'inscription "DOUAUMONT 1916" évoque la reconquête de ce fort le 24 octobre 1916 et qui lui valut l'attribution de la Légion d'Honneur et l'une des 10 citations à l'ordre de l'armée sur la Croix de Guerre 1914-1918.
L'inscription "1944 MULHOUSE" évoque les combats du 20 au 25 novembre 1944 qui lui ont permis d'atteindre le premier le Rhin. Cette ville est aussi celle, où 26 ans plutôt le Président de la République remis à son drapeau la double fourragère aux couleurs de Légion d'Honneur et de la Croix de Guerre.
L'ancre de marine rappelle l'appartenance du régiment aux troupes coloniales.
Fabricant:
Sans nom de fabricant - Drago Beranger - Drago Paris Depose - Courtois Av. République - Courtois Paris [Réduction] - Artisanal Indochine [Surmoulage]

L'insigne est homologué H 312 le 29 octobre 1947.
Fabricant:
Drago Olivier Metra Depose - Drago Olivier Metra - Artisanal Indochine [Surmoulage] - Drago Romainville - Artisanal Indochine [Surmoulage] - Drago Paris

L'insigne est homologué une seconde fois G 1933 le 18 juin 1963.
Fabricant:
Arthus Bertrand Paris - Drago Paris - Y. Delsart Sens - Drago Noisiel Marne La Vallée - Drago Noisiel - Y. Boussemart - Editions Atlas [Retirage] - LR. Paris - Arthus Bertrand Paris - Pichard-Balme
Le tirage réalisé par Courtois est avec le fond plein argenté au lieu d'être évidé et avec l'inscription "RICM" argentée en relief.
Un tirage réalisé par Drago a l'inscription "RICM" argentée en relief au lieu d'être bleue et une hauteur de 38mm au lieu de 46mm.
Un tirage réalisé par Drago Noisiel est intégralement doré.
Un tirage réalisé artisanalement en Indochine a une hauteur de 41mm au lieu de 46mm.
Un tirage réalisé artisanalement en Indochine a été réalisé sur la base des tirages Courtois avec le fond plein.
Un tirage réalisé par Drago Olivier Métra a une hauteur de 44mm au lieu de 46mm.
Le tirage réalisé par Pichard-Balme fait partie d'un coffret de trois insignes confectionné pour le centenaire du régiment en 2015.